Accueil

Fonctionnement du CHR-LR en 2017


Qu’il soit national (CHN) ou régional (CHR), l’objectif principal d’un Comité d’Homologation est de valoriser des données d'espèces rares. De nos jours, la plupart des publications ornithologiques font référence à de tels comités. Il s'agit à chaque fois de recueillir des informations fiables concernant des espèces rares ou peu communes (au niveau national ou régional). 

Les membres d'un tel comité sont en premier lieu des ornithologues de terrain. Leur participation repose essentiellement sur leur connaissance des oiseaux in natura ainsi que sur la bibliographie qu'ils ont à leur disposition.


                        CYGCYG_XR2006
                                                                                 Cygne chanteur, © Xavier Rufray 2006

                                 

Le CHR-LR se réunit deux fois par an (au printemps et à l'automne). Durant ces réunions, plusieurs sujets sont abordés : les membres discutent d'éventuelles modifications à apporter aux listes d'espèces, ils examinent les descriptions sujettes à discussion, ils fixent des critères de validation pour certaines espèces difficiles... Depuis le 1er janvier 2015, le CHR a intégré le module de validation du portail faunistique Faune-LR : http://www.faune-lr.org/. C'est lui qui est en charge d'examiner toutes les descriptions d'espèces appartenant aux listes A et B du CHR saisies sur Faune-LR. Il participe également à la validation des observations d'espèces plus communes mais observées à des périodes inhabituelles.

Protocole d’homologation

Chacun des 9 membres du comité se prononce de manière indépendante en votant sur une description fournie par l'observateur. Celle-ci est en général saisie en ligne via l'interface du site Faune-LR ; elle peut aussi être envoyée sous forme de fiche d'homologation. Chaque membre du comité peut émettre les avis suivants :
-             A = Accepté,
-             R = Refusé,
-             D = Discuter.

Pour qu’une observation soit homologuée directement, elle doit obtenir un nombre de A strictement supérieur à 6 et un nombre de R nul.

Une observation est discutée ultérieurement en réunion plénière dès qu'elle recueille au moins 2 votes D ou 1 vote R.
Une observation est refusée lorsqu’elle obtient 2 votes R ou plus.


Résumé :
Les listes d'homologation du CHR

Liste A
Les espèces et sous-espèces présentes au sein de cette liste sont rares
en Languedoc-Roussillon mais elles y ont été observées au moins une fois. Elles ne figurent pas par ailleurs sur la liste du CHN. Un seuil de rareté de référence a été défini : moins de 7 observations par an en moyenne sur une période de 7 ans (soit une cinquantaine d'observations sur cette même période). Ce seuil permet de définir approximativement à partir de quand une espèce est considérée comme rare. Mais il ne s'agit pas pour autant de l'appliquer trop strictement : certaines espèces observées plus de sept fois par an mais difficiles à identifier (ex. : le Goéland argenté) sont volontairement gardées sur la liste.
Liste B

Il s'agit des espèces jamais observées en Languedoc-Roussillon et absentes de la liste CHN.



Publication du rapport du CHR

Les rapports sont publiés tous les ans sur le site du CHR ainsi que dans la rubrique CHR de Faune-LR ; ils portent sur l'année écoulée. Pour plus de commodité, ils reprennent dans leurs lignes les observations homologuées par le CHN pour cette même année.